Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2010

https://i1.wp.com/www.lemainelibre.fr/photos/2010/06/17/afp_lemainelibre_4f1fbecf6e1f5bf090c10b20748e937a_apx_470_.jpg

Les héritiers d’un banquier juif a porté plainte contre le gouvernement de la Hongrie, trois musées et une université pour récupérer une quarantaine d’oeuvres.

Selon la plainte déposée devant le tribunal fédéral de Washington et dont l’AFP s’est procuré copie mercredi, les héritiers du banquier hongrois Baron Mor Lipot Herzog réclament la restitution des oeuvres, estimée à 100 millions de dollars.

Mais un accord de 1973 entre la Hongrie et les Etats-Unis pourrait anéantir les efforts du descendants de banquier juif hongrois.

« Selon l’accord hongro-américain de 1973, la Hongrie a déjà versé une compensation, et cela signifie que la famille Herzog a perdu ses droits sur les oeuvres d’art », a déclaré jeudi à l’AFP le directeur adjoint du musée national hongrois, Gyorgy Szucs.

En vertu de cet accord, Budapest a versé environ 18,9 millions de dollars (14,4 millions d’euros) d’indemnités et en échange, les Etats-Unis et leurs citoyens devaient abandonner tout droit à d’autres compensations ou à la restitution d’une propriété saisie, comme les oeuvres d’art, a expliqué M. Szucs.

La famille du banquier juif hongrois, Baron Mor Lipot Herzog, a attaqué en justice le gouvernement hongrois, trois musées et une université pour reprendre  environ 40 oeuvres d’art, estimées à 100 millions de dollars.

Via : La Croix.fr

Read Full Post »

https://i1.wp.com/www.bourse-des-voyages.com/com/images/cartes/carte-roumanie.gif

Les informations publiées par les médias roumains sur l’internet concernant la catastrophe survenue pendant des manœuvres effectuées sur leur territoire, en vertu d’accords de coopération entre Israël et ce pays, ont suscité de vives réactions de la part des internautes. La mort des sept membres de l’équipage, composé de six Israéliens et d’un Roumain, annoncée officiellement par les pouvoirs locaux et Tsahal, ne semble pas avoir ému outre mesure l’opinion publique. De plus, les grands quotidiens n’ont pas fait part de cette catastrophe dans leurs grands titres ou leurs premières pages.

Des réactions publiées sur les sites, il ressort que, contrairement à ce qui est traditionnellement de mise dans d’autres pays, les Roumains n’établissent pas nécessairement de distinction entre antisémitisme et antisionisme.

Le site Realitatea.net a en effet publié un article selon lequel il n’y aurait aucun survivant du crash de l’hélicoptère CH-53. Voici quelques réactions des lecteurs du site précité :

«La Roumanie est de toute façon dominée par des Juifs. Ils exercent sur nous leur pouvoir et nous obéissons à leurs ordres. » ; ou encore: « Les Juifs ont le pouvoir en Roumanie. On fait des restrictions sur nos retraites pour leur donner notre argent.»

Les internautes n’ont pas oublié la propagande contemporaine de rigueur contre le peuple juif: «C’est suffisamment clair que l’armée roumaine s’est associée aux Israéliens pour anéantir la Palestine», peut-on lire un peu plus bas.

D’autres ont invoqué des raisons un peu différentes à leur hostilité dirigée contre la coopération militaire israélo-roumaine: « Tout cela est extrêmement dangereux. Ça ne peut qu’attirer sur nous l’attention des terroristes. » Cependant, reconnaître qui sont les terroristes ne fait pas l’unanimité: « Super, ça fait six terroristes sionistes de moins. »

Quelques réactions ne partagent pas les opinions haineuses de la majorité des lecteurs. Une certaine Anna écrit: «Taisez-vous tous ! Je suis prête à parier avec vous que personne ici ne sait en quoi consiste un entraînement militaire. Alors, restez tranquilles. » Mais la suite de sa réaction en dit long sur l’image d’Israël, façonnée par la propagande, que se font les citoyens de ce pays: « Cela n’a aucune importance, qu’il soit question d’Israéliens, de Roumains ou d’Allemands, nous sommes tous des êtres humains et nous devons tous apprendre à pardonner. »

Via : Israel7.com

Read Full Post »

Le 26 septembre dernier, Roman Polanski était arrêté en Suisse. En cause, un mandat international courait contre lui : les Etats-Unis demandaient à ce qu’il revienne sur le sol américain pour être dans le cadre d’une affaire de viol sur mineure remontant à 1977. Le 12 juillet dernier, la justice suisse rendait enfin son avis et refusait l’extradition du cinéaste franco-polonais, lui permettant ainsi de recouvrer sa liberté.

Cependant, une autre sombre affaire pourrait à ternir cette sérénité retrouvée. D’après le site américain RadarOnline.com, une autre femme a porté plainte contre le cinaste. Roman Polanski aurait abusé d’elle en 1974, alors qu’elle était âgée de 21 ans. Edith Michelle Vogelhut, un ancien mannequin alors connu sous le nom de Shelli Paul, aurait expliqué aux autorités que Roman Polanski l’avait menottée lors d’une soirée dans la demeure de Jack Nicholson. Il aurait ensuite abusé d’elle avant de perdre connaissance. La jeune femme aurait été entendue par les autorités en mai dernier.

Cette affaire rappelle les récentes déclarations de la comédienne britannique Charlotte Lewis, dont la véracité des propos avait été très fortement mise en doute.

Via : Voici.fr

Read Full Post »

https://i2.wp.com/img56.imageshack.us/img56/8412/imcatho1df1.jpg

http://www.intransigeants.com


http://www.intransigeants.com


http://www.intransigeants.com

Read Full Post »

https://i0.wp.com/www.lepoint.fr/content/system/media/6/20080702/photo_1215026912364-1-0.jpg

Yves Jégo, l’ex Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer, épinglé pour son absentéisme à l’Assemblée nationale, a demandé au milliardaire israélien Robert Harush de financer la mosquée de Montereau-Fault-Yonne (77), ville dont il est maire.

Les travaux de la mosquée avaient été interrompus faute d’argent, et M. Jégo ne pouvait le financer par la mairie. Les élections législatives approchant, et ayant obtenu de médiocres résultats dans sa circonscription lors des élections régionales de mars, il souhaitait reconquérir l’électorat musulman.

Il s’est tourné vers Robert Harush, qui a fait fortune dans l’immobilier, pour achever ce projet.

Via : Les Indiscrets.com

Read Full Post »

https://i2.wp.com/assets.nydailynews.com/img/2008/10/11/alg_oliver_stone.jpg

Le réalisateur Hollywoodien connu pour son franc-parler affirme qu’un nouveau film aura pour but de remettre Adolf Hitler, qu’il a qualifié de « bouc émissaire facile » par le passé, dans le contexte historique qui lui est dû.

Les médias contrôlés par les juifs empêchent un débat libre sur l’holocauste, affirme le grand réalisateur Hollywoodien au Sunday Times, ajoutant que le lobby juif Américain contrôlait la politique étrangère de Washington depuis des années.

Dans l’interview de dimanche, Stone aurait dit que l’opinion publique Américaine se focalisait sur l’holocauste à cause de la « domination juive des médias« , ajoutant qu’un de ses prochain films aurait pour but de replacer Adolf Hitler et le dictateur soviétique Joseph Staline « dans leur contexte historique ».

« Il y a un lobby important aux Etats-Unis, » affirme Stone, ajoutant que « ce sont des travailleurs. Ils s’assurent d’etre informés de tout commentaire, c’est le lobby le plus puissant à Washington ».

Le célèbre réalisateur Hollywoodien, avec à son actif des films tel que Platoon ou JFK, affirma également que si « Hitler était une créature de Frankenstein, » il y avait aussi un « Dr Frankenstein ».

« Les industriels Allemands, les Américains et les Anglais. Il avait beaucoup de soutiens, » affirma Stone au Sunday Times, ajoutant que « Hitler a fait beaucoup plus de dégats aux Russes qu’au peuple juif, 25 ou 30 millions de morts. »

Se référant à l’influence supposée du puissant lobby juif sur la politique étrangere Américaine, Stone affirma qu’Israel avait déformé « La politique étrangere des Etats-Unis depuis des années, » ajoutant qu’il pensait que la politique étrangère US vis à vis de l’Iran était « horrible ».

« Ce qui ne veut pas dire que l’Iran représente nécéssairement ’les gentils’, » affirma Stone, insistant sur le fait que les Américains « ne connaissaient pas toute l’histoire ».

Les commentaires de Stone au Sunday Times font écho à des remarques antérieures du réalisateur Hollywoodien, à propos de ce qu’il pense être une vision déformée de personnages tels qu’Adolf Hitler ou Joseph Staline dans les médias Américains.

Plus tôt cette année, Stone, s’exprimant au tour semi-annuel de l’Association des Critiques Télévisuels à Pasadena affirmait que « Hitler est un bouc-émissaire facile à travers l’histoire et il a été utilisé de façon gratuite. »

« Il est le produit d’un enchainement d’actions. Des causes entrainant des effets… La population en Amérique ne connait pas le lien entre la 1ère et la 2ème guerre mondiale, affirma Stone, ajoutant qu’a travers son travail documentaire, il avait pu « marcher dans les pas de Staline et d’Hitler et comprendre leurs points de vue. »

« Nous allons éduquer nos esprits et les libérer et les élargir. Il faut dépasser les opinions… Aller voir le financement du parti Nazi. Combien d’entreprises Américaines étaient impliquées, de GM a IBM. Hitler est juste un homme qui aurait pu aisément être assassiné, » affirma Stone.

Via : Haaretz.com

Read Full Post »

https://i1.wp.com/www.contre-info.com/wp-content/uploads/2010/07/dov-zerah.jpg
« La nomination de Dov Zérah, sur décision de Nicolas Sarközy, à la tête de l’Agence française de développement continue à susciter de vives réactions. S’il a abandonné la direction du Consistoire israélite de Paris et le poste de secrétaire général de la Fondation France-Israël, il n’en demeure pas moins que lorsqu’il dirigeait le bureau de l’AFD en Côte-d’Ivoire, il s’était fait remarquer par son action en faveur de l’introduction d’hommes d’affaires israéliens. »

Source : Faits & Documents n°298

Via : Contre Info.com

Read Full Post »

Older Posts »