Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Insolite’ Category

Read Full Post »

Read Full Post »

Drucker Michel - Michel Drucker condamné à verser 40 000 euros à Calixthe Beyala

Infirmant un jugement de première instance, la cour d’appel de Paris a condamné Michel Drucker à verser 40.000 euros à l’écrivain Calixthe Beyala, selon un arrêt rendu mercredi. Elle avait écrit partiellement un livre d’entretiens d’une soixantaine de feuillets que l’animateur de Vivement dimanche devait réaliser, en 2005, avec le philosophe Régis Debray aux éditions Albin Michel. L’ouvrage n’a finalement jamais vu le jour, Michel Drucker et Régis Debray y ayant renoncé.

Les prétentions financières de Calixthe Beyala s’élevaient tout de même à 250.000 euros. La cour d’appel a jugé que c’était très excessif et a nettement révisé à la baisse les indemnités de l’écrivain en accordant 20.000 euros pour le travail fourni, 10.000 euros au titre du temps perdu et 10.000 euros pour couvrir les frais d’avocat. « Vingt mille euros, c’est la somme que j’avais proposée à Calixthe Beyala avant le procès », précise Michel Drucker.

À l’époque, Michel Drucker et Calixthe Beyala avaient partagé « un lien particulier de confiance et d’affection », selon l’expression de la cour.

Via : Le Point.fr

Read Full Post »

Un touriste juif israélien pratiquant, qui avait attaché des téfillins autour de son bras, selon le rite juif, a provoqué une vive réaction sur le ferry où il voyageait, l’équipage inquiet de la présence d’une éventuelle bombe ayant alerté la police.

La police antiterroriste attendait le touriste à l’arrivée du ferry à Picton, sur l’île du sud. L’homme et son compagnon ont été conduits au poste de police pour être interrogés, a rapporté lundi le journal Dominion Post.

L’incident s’est produit dimanche quand le juif pratiquant a enroulé autour de son bras, selon le rite juif, des téfillins, des petites boites en cuir contenant des morceaux de parchemin que les hommes portent sur la tête et sur le bras pour l’office du matin.

Selon la compagnie maritime Kiwirail, le personnel de bord s’est inquiété de la présence éventuelle d’une bombe et a contacté la police.

Selon Joris de Bres, responsable de la Commission pour les relations entre les races, la réponse de la police a été malheureuse et a montré « une crainte exagérée du terrorisme » dans le pays.

Via : AFP.com

Read Full Post »

https://i2.wp.com/medias.jeanmarcmorandini.com/images/news/v2-inside/8/85c14dc747913ac0c903246080462352_29.jpg

Marthe Villalonga, 78 ans, est en colère, très en colère. Oubliée par la télévision et le cinéma, auxquels elle a offert son existence (cela fait quatre ans qu’elle n’a pas reçu une proposition), la comédienne est en détresse. Lassée de ressasser seule son chagrin et son désarroi, elle s’est ainsi confiée à France Dimanche, dans le but de se faire entendre.

Véritable figure comique du 7e Art français, celle que l’on sollicite toujours pour incarner « les mères juives » depuis sa prestation géniale dans Un éléphant, ça trompe énormément, d’Yves Robert (1976), n’en peut plus de cette étiquette : « Je ne vais tout de même pas jouer ça toute ma vie ! Pourtant je n’ai rien contre les juives ni contre les mères… »

L’actrice, originaire de Bordji El Kiffan, près d’Alger (et qui n’est « ni mère, ni juive« , souligne l’article du magazine), a endossé ce personnage maintes et maintes fois. La dernière ? « La réalisatrice Lisa Azuelos m’a proposé ce rôle dans Comme t’y es belle ! J’ai accepté, mais c’était hélas la dernière fois que je tournais !« , a-t-elle confié avec une pointe de tristesse.

Concernant le petit écran, elle a été plus que véhémente : « La télé, c’est la mafia. On voit toujours les mêmes. Quand je discute avec mes fans dans la rue, ils se plaignent de toujours y voir les mêmes acteurs et actrices. Ils ne tournent qu’entre amis, c’est un toc. »

Via : Pure People.com

Read Full Post »

https://i2.wp.com/www.rtbf.be/info/sites/rtbf-info/files/imagecache/DetailImage/node_images/belga-picture-17929480.jpg

Le Président du Parlement flamand en Belgique, Jan Peters Peumans, a soulevé un scandale suite à des remarques arrogantes qu’il a proférées en direct au jeu télévisé « De Pappenheimers » à la chaine VRT (la chaine flamande de radio et de télévision publique).

La question que les organisateurs du jeu télévisé pensaient être amusante et adaptée à une compétition regardée par un vaste public, y compris des enfants, était liée à la réaction d’un célèbre philosophe français: « De quel peuple Voltaire pensait qu’il s’agissait d’un peuple repoussant ? » et les réponses proposées étaient les flamands, les juifs et les turcs.

Peumans a répondu: « Les turcs. »

Après un grand rire, l’animateur a rappelé que la bonne réponse était « les juifs ». Peumans a dit qu’il connaissait la bonne réponse, mais qu’il avait eu peur de la dire à cause de la forte réaction possible de la part des juifs. Les rires dans le public ont redoublé.

Quand on lui a demandé: « Les turcs réagiront-ils de manière moins forte? », Peumans a répondu: « Ils sont si sensibles – les juifs. En fait, vous auriez du éliminer cette question. » L’animateur a ajouté: « Il est dangereux d’ajouter le mot ‘éliminer’ à côté du mot ‘juifs« …

Via : Antisemitism.org

Read Full Post »

C’était en tout cas la certitude du Journal “Jour de Paris” en 1992…


Via : Eteignez Votre Ordinateur.com

Read Full Post »

Older Posts »