Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Vandalisme’ Category

Israël Nisand, Roland Ries et Faruk Günaltay ont dénoncé, hier, la prolifération des actes racistes et antisémites dans la CUS.

(Israël Nisand, Roland Ries et Faruk Günaltay)

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, invite les Alsaciens à combattre « les ennemis de la démocratie » et les auteurs de « la série d’événements qui se caractérisent par la haine et par l’intolérance ».

« Nous demandons au plus grand nombre de concitoyens de signer cet appel avec nous, au-delà de tous les clivages philosophiques, religieux et politiques », insiste-t-il. Le texte de cet appel à la mobilisation peut être signé sur le site internet de la ville.

À ses côtés, les deux dernières personnalités strasbourgeoises victimes de ces agissements, le professeur Israël Nisand et le directeur du cinéma L’Odyssée, Faruk Günaltay. Le premier s’est dit « peiné et même blessé », rappelant qu’il avait « déjà reçu des menaces de mort sous forme de cercueil » portant son nom lorsqu’il avait « soutenu la loi en faveur de l’IVG de Martine Aubry ».

« Je suis profondément athée mais je n’ai pas honte de mes origines juives. » Pour lui, ces actes sont dus à son récent « coup de gueule en faveur de la contraception gratuite pour les jeunes filles pour leur éviter des IVG ». Il en veut pour preuve les violences verbales sur des blogs à ce sujet. Il appelle à « réagir pour que ne se renouvelle pas 1938, quand le manque de réactions a provoqué les incendies puis les exterminations ».

Faruk Günaltay attribue l’incendie de ses deux voitures chez lui à son engagement dans le débat sur l’identité, dénonçant « des discours et des pratiques de haine ». Pour les trois intervenants victimes, ces actes sont la conséquence, « d’une résurgence de l’extrême droite en Europe ». Roland Ries juge qu’il ne s’agit pas de faits de marginaux car il faut se démener pour trouver les adresses de personnalités victimes de ces agissements.

Read Full Post »

https://i1.wp.com/media.rtl.fr/online/image/2010/0729/5946411215_israel-nisand-gynecologue-obstetricien-au-chu-de-strasbourg.jpg

Trois croix gammées et deux inscriptions antisémites ont été découvertes dimanche sur la maison d’un médecin de confession juive à Schiltigheim, a-t-on appris auprès de la famille d’Israël Nisand qui a porté plainte.

Selon le témoignage de l’épouse de cet obstétricien qui milite pour l’accès gratuit et anonyme à la pilule pour les mineures, les inscriptions « peut-être inscrites à la craie » ont été apposées « près de la porte d’entrée et leur auteur a dû pénétrer dans le jardin ».

Outre les croix gammées, figuraient le sigle « SS » ainsi que l’inscription « Mort à Zog« , sans doute pour « Zionist organization government« , a indiqué à l’AFP Hélène Nisand. « C’est clairement antisémite », a-t-elle ajouté.

« Mon mari s’est rendu au commissariat pour porter plainte et des policiers sont venus constater et tenter de recueillir des indices sur ses inscriptions non revendiquées », a-t-elle précisé.

Le professeur de gynécologie-obstétrique au CHU de Strasbourg est le frère de Raphaël Nisand, avocat et maire socialiste de Schiltigheim, en proche banlieue de Strasbourg. Ce dernier aurait également fait l’objet d’inscriptions sur sa boite aux lettres au cours des derniers mois, a affirmé la même source.

Voir ausi : Le Dr Israël Nisand réclame la pilule pour les mineures

Via  : Le Parisien.fr

Read Full Post »

https://i0.wp.com/www.shalomnewyork.com/wp-content/uploads/2009/11/easyjet_london_telaviv_500.jpg

A l’aéroport de Lod, la police a retenu pour interrogatoire 400 parmi les quelque 20 000 passagers de retour du pèlerinage à Ouman en Ukraine sur la Tombe de Rabbi Nahman de Braslav. 91 d’entre eux ont été retenus pour s’être échappés à l’incorporation dans Tsahal. Les autres ont été retenus pour d’autres raisons.

D’autre part, il y a deux jours, la police a arrêté à Lod deux passagers qui avaient agressé un steward lors d’un vol de retour d’Ouman. La raison de cette agression étant que le steward avait refusé de leur servir de l’alcool.

Via : Israel7

Read Full Post »

https://i1.wp.com/www.irishtimes.com/newspaper/images/2009/0718/1224250904498_1.jpg

Dix juifs hassidiques figurant parmi une vingtaine de milliers de pèlerins qui s’étaient rassemblés sur la tombe d’un célèbre rabbin en Ukraine ont été expulsés vers Israël, après des conflits avec des habitants, a indiqué lundi la police ukrainienne.

Ces Israéliens ont été expulsés d’Ukraine et interdits de séjour pendant cinq ans à la suite de deux incidents vendredi avec des habitants à Ouman (centre de l’Ukraine), a-t-elle précisé dans un communiqué cité par l’agence Interfax.

La première querelle a éclaté avec une Ukrainienne ayant loué son appartement à des pélerins. Un voisin est intervenu et a tenté d’appeller la police.

« Des hassidim (…) ont commencé à battre cet homme et l’ont poursuivi jusque dans la rue. Un passant qui a essayé de le défendre a aussi reçu plusieurs coups », a affirmé la police. Les deux hommes, des Ukrainiens, ont été hospitalisés, selon la même source.

L’autre incident s’est produite avec des fidèles d’une église évangélique à Ouman qui distribuaient des tracts et des tee-shirts vantant leur confession, une action à laquelle se sont opposés les pèlerins hassidiques, selon la même source.

Voir : Un homme poignardé par un pèlerin Juif en Ukraine

Via : Alliance.com

Read Full Post »

A sculpture at St. Mary's Armenian Apostolic Church was defaced by a man with a sledge hammer on Tuesday. Officers were able to arrest the man soon after.

L’église arménienne Sainte-Marie de Glendale (Californie, Etats-Unis) a été vandalisée. L’auteur de l’attaque est un habitant de Glendale âgé de 23 ans qui a dégradé à coups de marteau la représentation de Sainte-Marie sur le khatchkar (croix de pierre arménienne) qui se trouvait dans la cour de l’église. Il fut aussitôt arrêté par la police.

Il s’agit de Victor Petrescu. Il confia à la police qu’en tant que Juif, il devait « obéir à la Bible qui dit que l’on devait détruire de tels objets de culte ». Mais le lendemain même de son arrestation, l’auteur du vandalisme de déclarait être chrétien.

La police a confié l’affaire à des spécialistes psychiatres qui détermineront si V. Petrescu n’est pas déséquilibré. Le khatchkar avait été inauguré il y a dix ans à l’occasion du 1700e anniversaire de l’adoption du christianisme en Arménie. Le père Ardak Démirdjian, le responsable de l’église a estimé que les dégâts étaient de l’ordre de 80 000 dollars.

Via : Nouvelles d’Armenie.com

Read Full Post »