Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘les juifs qui dominent la france’

https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/national-radical.gif?w=400&h=562

Communiqué du bureau politique du Parti national radical.

Du jamais vu, en France, depuis la ‘‘libération’’ !

Maurice Martinet, président du Parti National Radical vient d’être condamné, en qualité de Directeur de la publication du National Radical, à deux mois de prison ferme par le Tribunal correctionnel de Grenoble.

Après avoir été assigné en référé le 12 juillet 2010 par l’Union des Etudiants Juifs de France devant la 17è Chambre correctionnelle de Paris aux fins de voir retirer de la vente le seizième numéro du National Radj’accuseical qui titrait : « les Juifs qui dominent la France », Maurice Martinet s’est vu à nouveau assigné par la LICRA à comparaitre devant le Tribunal correctionnel de Grenoble le 9 septembre 2010.

Ainsi, l’ordonnance de référé ordonnait le retrait immédiat du N° 16 de la publication Le National Radical et accordait magnanimement la somme de 500 € à Marc Knobel, intervenant volontaire rôdé aux pratiques du commerce de l’antiracisme, 1.500 € à l’UEJF, et 1 500 € à ‘‘J’accuse ! Action Internationale pour la Justice’’, autres pompes à fric communautaires drapées des vertus humanistes.

Quant au jugement de Grenoble, rendu le 29 novembre, présidé par Mme Broutechoux, il condamne Maurice Martinet à deux mois de prison ferme, le déclare responsable du préjudice causé à la LICRA (que nous rebaptisons pour la circonstance Ligue Internationale des Cercles Racistes Antifrançais) et le condamne à lui verser les sommes de 5 000 € à titre de dommages et intérêts et 1 500 € sur le fondement des dispositions de l’article 475-1 du Code de procédure pénale (on le constate, ce commerce est très lucratif !) et ordonne la publication du jugement par extrait dans le Dauphiné ‘‘Libéré’’, Le Monde, le coût de chacune des insertions ne devant pas excéder 1 500 €

Maurice Martinet écope donc de deux mois de prison ferme pour avoir divulgué une liste de noms de 308 juifs […] de nos médias nationaux et des autres figures illustres qui monopolisent le showbiz, le monde politique et celui des affaires. Voilà le ‘‘crime’’ !

Précision est donnée que le procureur avait requis 100 jours-amendes de 50 € en excluant l’emprisonnement. Etait-ce alors une simple comédie pour faire bon effet devant une salle comble alors qu’il savait que le Tribunal irait, fait assez rare, bien au delà de ses réquisitions ?

Nous reviendrons sur la teneur du jugement qui sera par ailleurs reproduit et commenté dans la prochaine édition du National Radical.

Nous savons maintenant, qu’en France – pays qui se targue d’être celui des Droits de l’homme – il nous est interdit d’écrire […] dès qu’il s’agit de la communauté juive. Les Français n’ont plus que le droit de gober, sans sourciller, toutes les ‘‘vérités’’ qu’on nous assène à longueur d’émissions télévisées sans pouvoir élever la moindre contestation.

En France, aujourd’hui, il est plus grave de dire que nos médias, que le monde du showbiz et qu’une grande partie du monde politique et des affaires sont […] des Juifs, que de laisser mourir son jeune enfant dans sa voiture.

L’exemple de cette mère d’une fillette de 18 mois morte dans sa voiture où elle l’avait… oubliée, qui a été reconnue coupable d’homicide involontaire puis incroyablement dispensée de peine par le Tribunal de Créteil est significatif de la dérive inquiétante de nos institutions !

Aujourd’hui, ce ne sont plus les Juifs qui sont persécutés, mais nos propres nationaux. En somme, sous prétexte de prévenir un hypothétique retour au nazisme, ils se comportent maintenant eux-mêmes comme de véritables nazis.

Tragique retour de situation, après avoir été spoliés de leurs biens et enfermés dans des camps où ils mouraient de faim, ils veulent maintenant, par soif de vengeance, assouvir leur haine en faisant jeter en prison des militants nationalistes innocents et les ruiner par de lourdes amendes pour les voir mourir de faim dans des camps invisibles !

L’histoire va-t-elle devoir se répéter ?

Mais pour l’heure, il vient d’être interjeté appel de cette condamnation qui, si elle était confirmée ou même aggravée ne pourra, si notre détermination et notre volonté de vaincre restent entière, qu’avoir un effet positif sur l’évolution du Parti National Radical.

Quand on commence à emprisonner les leaders politiques et à bâillonner la Presse libre, c’est l’aveu que le pouvoir politique commence à trembler  !

Vive la Résistance, vive la France.

Le Bureau politique du PNR.

Le national radical « Les juifs qui dominent la France » en PDF : https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/les-juifs-qui-dominent-la-france-prn_juin_2010-1.pdf

Télécharger : http://www.mediafire.com/?my4wjk5bgkllm5l

Voir aussi : Sommes-nous en judéocratie ?

Via : Le Parti National Radical

Read Full Post »

SUITE DU FEUILLETON JUDICIAIRE

Le 12 juillet 2010, comme indiqué ci-dessous, les associations du commerce antiraciste ont obtenu, grâce à la loi d’exception du 13 juillet 1990 du communiste Gayssot, le retrait de la vente du N° 16 du « National Radical » qui titrait « LES JUIFS QUI DOMINENT LA FRANCE« .

L’audience s’est déroulée dans une véritable ambiance de procès de Nuremberg où il aurait suffi de peu, après qu’il fut comparé à Maurras, Henriot, Brasillach, et Céline, qu’on ne traita le président du Parti National Radical d’affreux criminel de guerre. Les noms de Göring, Hess, Ribbentrop et Keitel semblaient même suinter de toutes les lèvres de nos valeureux combattants « antiracistes ». Jusqu’à Madame le Procureur, plus militante des « Droits de l’Homme » que réellement magistrate, qui par une imagination fertile s’indignait de voir dans le « National Radical » la résurgence d’écrits qu’elle souhaitait à jamais éradiqués, faisant ainsi écho aux avocats des associations « bien pensantes » qui y voyaient eux, non plus le titre « National Radical » mais celui de « Gringoire« , « Candide » et autre « Je suis partout« .

Mais, grand Dieu, où est le crime ? Sarkozy ne nous avait-il pas affirmé qu’il n’y aurait plus aucun sujet tabou sous son règne ? Pourquoi, alors, vouloir interdire la divulgation d’une liste (non exhaustive d’ailleurs) des personnalités juives qui tiennent les leviers du pouvoir ? La vérité est-elle à ce point dérangeante ?

Une telle interdiction est tout simplement malsaine et crée une suspicion toute légitime à l’égard des Juifs mentionnés et, par voie de conséquence, à la communauté juive dans tout son ensemble !

La bêtise a-t-elle des limites ? Sans doute que non, puisque la LICRA Lyonnaise assigne, à son tour, pour les mêmes motifs que sa grande soeur parisienne, le Président du Parti National Radical devant le TGI de Grenoble le Jeudi 9 septembre à 14 heures pour incitation à la haine… Demandant, de surcroît, à nouveau 20.000 € au titre des dommages et intérêts en réparation au préjudice associatif (?) à elle causé et celle de 3.000 € au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénal.

Est-il bien nécessaire d’ajouter que ces antiracistes-là sont, de toute évidence, plus proches du croupier que de l’humaniste! A SUIVRE

Pour connaître, tous les détails de cette affaire, cliquez sur les lien suivant :

Ordonnance de référé, Tribunal de grande instance de Paris
Citation direct devant le tribunal correctionnelle de Grenoble
Conclusion duTribunal de grande instance de Paris

Voir aussi : « Les juifs qui dominent la France » Le journal qu’ils ne veulent pas que tu lises
Voir aussi : Sommes-nous en judéocratie ?

Le national radical « Les juifs qui dominent la France » en PDF : https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/les-juifs-qui-dominent-la-france-prn_juin_2010-1.pdf

Via : Le partie National Radical.fr

Read Full Post »

Cinq associations du commerce antiraciste viennent d’obtenir le retrait immédiat de la vente du N° 16 du ‘’National Radical’’ qui titrait ‘’LES JUIFS QUI DOMINENT LA FRANCE’’ en obtenant, au passage, 1500 € chacune au titre de l’article 700 du Code Civil.

Le compte rendu et nos commentaires détaillés de cette attaque en règle contre la liberté de la presse et nos libertés fondamentales seront communiqués dès réception de l’ordonnance de référé.

Toutefois, nous pouvons d’ores et déjà préciser que cette première offensive à visage découvert des ennemis de la France, va bouleverser le cours de notre organisation dont celui de la parution du ‘‘National Radical’’. Il faut savoir que le retrait de la mise en vente d’un seul numéro d’une publication est facturé 4.500 € par les NMPP (nouvellement Presstalis) au titre des frais de gestion… Ce qui monte déjà la facture, sans compter les frais collatéraux, à plus de 12.000 € !

Succomber à cette première attaque sans combattre serait, alors, accepter docilement la victoire éclatante de l’anti-France, ce que le Parti National Radical ne peut accepter. Tous ensemble, montrons notre détermination à combattre les forces sataniques qui nous gouvernent. Préparons et organisons la résistance !

Et comme l’argent est le nerf de la guerre, le Parti National Radical, qui n’est financé par aucun banquier ni aucune multinationale apatride, en appelle à l’élan de générosité populaire pour pouvoir continuer le combat dans lequel il s’est engagé. Faire un don financier au PNR, c’est l’aider à nous aider à sortir de cette société décadente où nous ont plongé tous les valets de la haute finance cupide, apatride et corruptrice.

Un compte Paypal vient d’être ouvert à cet effet (voir ci-dessus) – Le Parti National Radical compte sur vous. Faites un effort. On paye bien des impôts pour entretenir la mafia du pouvoir…

**************

Voir aussi : « Les juifs qui dominent la France » Le journal qu’ils ne veulent pas que tu lises

Voir aussi : Le retrait de la vente du national radical donnerait-il raison au titre de sa couverture ?

Le national radical « Les juifs qui dominent la France » en PDF : https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/les-juifs-qui-dominent-la-france-prn_juin_2010-1.pdf

Via : Partie National Radical.fr

Read Full Post »

Les clients du Relais H de la gare La Part-Dieu, à Lyon, n’en reviennent pas. Le Parti National Radical, groupuscule d’extrême droite, dirigé par un certain Maurice Martinet, qui édite un journal aux relents d’antisémitisme, vient de publier une enquête sur «Les juifs qui dominent  la France », disponible en kiosque.

Comme aux plus belles heures des années 30 ou de l’Occupation, cette feuille antisémite donne une longue liste de personnalités d’origine juive, par secteurs d’activité et par ordre alphabétique. Journalistes, politiques, intellectuels, éditeurs et gens des médias y sont ainsi répertoriés, méthodiquement. Démarche infamante, ce sont au total, plusieurs centaines de noms qui sont ainsi dans cette feuille indigne.

La question se pose, non seulement de l’existance d’un tel journal, mais également de sa diffusion. Comment une publication de ce type a t-il pu obtenir un numéro de Commission paritaire et trouver sa place sur les linéaires des Relais H?

Il y a, à l’évidence, de sérieux dysfonctionnements au sein de cette filiale de Prestaliss, propriété du groupe Lagardère!!!.

[Mise à jour: « Bonjour, voici quelques informations simples pour éclairer ce dossier : ce titre a publié un numéro qui a été assigné en justice par différentes associations. Le tribunal de Paris a pris une décision le 12 juillet visant au retrait de la vente de cette parution. Le 15 juillet, ce titre a été enlevé des rayons par les points de vente. Il peut malencontreusement arriver que l’un d’entre eux rate une consigne, très souvent du fait de l’encombrement des magasins et des titres déplacés de leur endroit normal par les clients. » Cdt Stéphane Bribard, resp. relations extérieures Presstalis]

Le national radical « Les juifs qui dominent la France » en PDF : https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/les-juifs-qui-dominent-la-france-prn_juin_2010-1.pdf

http://www.mediafire.com/?my4wjk5bgkllm5l

Voir aussi : Sommes-nous en judéocratie ?

Via : L’express.fr

Read Full Post »