Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘libetté’

SUITE DU FEUILLETON JUDICIAIRE

Le 12 juillet 2010, comme indiqué ci-dessous, les associations du commerce antiraciste ont obtenu, grâce à la loi d’exception du 13 juillet 1990 du communiste Gayssot, le retrait de la vente du N° 16 du « National Radical » qui titrait « LES JUIFS QUI DOMINENT LA FRANCE« .

L’audience s’est déroulée dans une véritable ambiance de procès de Nuremberg où il aurait suffi de peu, après qu’il fut comparé à Maurras, Henriot, Brasillach, et Céline, qu’on ne traita le président du Parti National Radical d’affreux criminel de guerre. Les noms de Göring, Hess, Ribbentrop et Keitel semblaient même suinter de toutes les lèvres de nos valeureux combattants « antiracistes ». Jusqu’à Madame le Procureur, plus militante des « Droits de l’Homme » que réellement magistrate, qui par une imagination fertile s’indignait de voir dans le « National Radical » la résurgence d’écrits qu’elle souhaitait à jamais éradiqués, faisant ainsi écho aux avocats des associations « bien pensantes » qui y voyaient eux, non plus le titre « National Radical » mais celui de « Gringoire« , « Candide » et autre « Je suis partout« .

Mais, grand Dieu, où est le crime ? Sarkozy ne nous avait-il pas affirmé qu’il n’y aurait plus aucun sujet tabou sous son règne ? Pourquoi, alors, vouloir interdire la divulgation d’une liste (non exhaustive d’ailleurs) des personnalités juives qui tiennent les leviers du pouvoir ? La vérité est-elle à ce point dérangeante ?

Une telle interdiction est tout simplement malsaine et crée une suspicion toute légitime à l’égard des Juifs mentionnés et, par voie de conséquence, à la communauté juive dans tout son ensemble !

La bêtise a-t-elle des limites ? Sans doute que non, puisque la LICRA Lyonnaise assigne, à son tour, pour les mêmes motifs que sa grande soeur parisienne, le Président du Parti National Radical devant le TGI de Grenoble le Jeudi 9 septembre à 14 heures pour incitation à la haine… Demandant, de surcroît, à nouveau 20.000 € au titre des dommages et intérêts en réparation au préjudice associatif (?) à elle causé et celle de 3.000 € au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénal.

Est-il bien nécessaire d’ajouter que ces antiracistes-là sont, de toute évidence, plus proches du croupier que de l’humaniste! A SUIVRE

Pour connaître, tous les détails de cette affaire, cliquez sur les lien suivant :

Ordonnance de référé, Tribunal de grande instance de Paris
Citation direct devant le tribunal correctionnelle de Grenoble
Conclusion duTribunal de grande instance de Paris

Voir aussi : « Les juifs qui dominent la France » Le journal qu’ils ne veulent pas que tu lises
Voir aussi : Sommes-nous en judéocratie ?

Le national radical « Les juifs qui dominent la France » en PDF : https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/les-juifs-qui-dominent-la-france-prn_juin_2010-1.pdf

Via : Le partie National Radical.fr

Read Full Post »