Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘trafic d’organe’

https://i2.wp.com/www.lexpress.fr/medias/992/508218_sante-chirurgie-anesthesie.jpg

Un hôpital privé de Durban en Afrique du sud a été condamné mardi à une amende de 4 millions de rand (585.000 dollars) pour avoir procédé illégalement à des transplantations de reins sur de riches Israéliens prélevés sur des Brésiliens ou des Roumains pauvres.

Des poursuites avaient été engagées en septembre contre le PDG et cinq médecins de l’hôpital Sainte Augustine de Durban, géré par le plus important groupe hospitalier privé d’Afrique du sud Netcare, accusés d’avoir procédé à 109 opérations illégales entre 2001 et 2003.

Netcare a indiqué dans un communiqué que la direction de l’hôpital avait plaidé coupable. Aux termes d’une transaction judiciaire, elle a été condamnée à une amende de 20.000 rands pour infraction à la loi sur les tissus humains et à 4 millions de rands pour avoir perçu des sommes liées à ces transplantations.

En septembre, des médias avaient révélé que des Israéliens ayant besoin de se faire transplanter un rein se faisaient opérer à l’hôpital St Augustine, et payaient les donneurs d’organe. Les donneurs étaient initialement des Israéliens, mais plus tard des Roumains et des Brésiliens ont été recrutés car leurs reins étaient disponibles à des coûts bien inférieurs à ceux des donneurs israéliens.

Les donneurs israéliens étaient payés environ 20.000 dollars tandis que les Roumains et les Brésiliens recevaient en moyenne 6.000 dollars, selon l’accusation. Certains des donneurs étaient mineurs.

Via : Jforum.fr

Read Full Post »

Trois médecins ukrainiens, membres présumés d’un réseau international de trafic d’organes, ont été écroués et poursuivis pour des greffes illégales de reins, a annoncé vendredi le ministère de l’Intérieur.

Ces médecins prélevaient les reins de ressortissants d’Ukraine, de Moldavie et d’Ouzbekistan. Ils effectuaient ces opérations en Azerbaïdjan, un autre pays de l’ex-URSS. Ils risquent jusqu’à 21 ans de prison.

Les bénéficiaires des greffes étaient «pour la plupart» des Israéliens qui payaient entre 100.000 et 200.000 de dollars. Selon les enquêteurs, une trentaine de victimes ont été recensées.

Via : 20 Minutes.fr

Read Full Post »

https://i0.wp.com/www.almanar.com.lb/NewsSite/WebsiteImages/PicturesFolder/d297b3e0-0d56-4aaf-bb5f-ba45c6367fd0_top.bmp

Le principal groupe de santé privé en Afrique du Sud, Netcare, son PDG et cinq chirurgiens ont été inculpés pour avoir transplanté les reins achetés à des Brésiliens et des Roumains pauvres sur de riches Israéliens, rapporte la presse jeudi.

L’hôpital privé Sainte Augustine de Durban (sud-est), géré par le groupe Netcare, est également poursuivi pour ces 109 opérations pratiquées en son sein entre 2001 et 2003, précise le quotidien The Star.

La police sud-africaine avait ouvert une enquête en 2005 contre l’Israélien Ilan Perry, soupçonné d’être le cerveau du trafic. Ce dernier a accepté récemment de coopérer avec la justice, ce qui a permis de procéder aux inculpations, précise The Times.

Les suspects devraient comparaître pour une première audience de procédure en novembre.

Via : TV5.org

Read Full Post »

Read Full Post »

https://i0.wp.com/www.vosizneias.com/wp-content/uploads/2010/07/cor-.jpg

Schmuel Cohen a admis son rôle dans le blanchiment d’argent pour le compte d’un homme qui s’est avéré être aussi un informateur du gouvernement. Le résident de Brooklyn, NY, a plaidé coupable en avril à l’accusation d’exploitation d’une agence de transfert d »argent sans licence.

Les procureurs disent que Schmuel Cohen a transférés entre 400,000 $ à 1 million $ à des gens en Israël, un rabbin du New Jersey est également impliqué dans la fraude ainsi qu’un informateur du gouvernement Solomon Dwek.

Cohen pourrait faire face à 2 ans de prison en vertu de l’accord relatif au plaidoyer. Schmuel Cohen était parmi les 44 personnes arrêtées dans le gigantesque coup de filet en Juillet 2009 dans le New jersey.

Voir aussi : 5 rabbins et une quarantaine d’élus locaux impliqués dans un trafic d’organes

Voir aussi : Les suites de la vaste affaire de trafics d’organes et de corruptions dans le New Jersey

Via : CBS3.fr

5 rabbins et une quarantaine d’élus locaux impliqués dans un trafic d’organes

Read Full Post »

https://i2.wp.com/blog.nj.com/hobokennow_impact/2009/07/large_Peter_Cammarano-arrested.JPG

L’ancien maire de Hoboken, qui a été arrêté dans une affaire de blanchiment d’argent et de corruption massive du gouvernement fédéral en juillet 2009, a été condamné à deux ans de prison jeudi. Peter Cammarano, 33 ans, a plaidé coupable le 20 avril sur les accusations de conspiration et de corruption. La peine maximale était de 20 ans de prison.

Peter Cammarano, élu démocrate, été le plus jeune maire de la ville à l’age de 32 ans. Il a été arrêté notamment pour avoir empoché 25,000 dollars de Salomon Dwek, 37 ans, en échange d’un permis de construire. Le projet proposé était fictif.

Salomon Dwek est le fils du rabbin Isaac Dwek, qui a fondé la prestigieuse école religieuse Deal Yeshiva. Le procureur Ralph Marra a déclaré que Salomon Dwek a été impliqué dans « des transactions immobilières frauduleuses « , en particulier, la corruption d’agents publics.

En 2007, Salomon Dwek a démissionné de son poste à la Yeshiva de son père après avoir été arrêté pour fraude bancaire lié à un chèque de 25 millions de dollars. Quarante-quatre personnes, qui comprenait des rabbins et des élus locaux, ont été arrêtés dans une vaste opération fédéral lancé en juillet 1999 et baptisé « Enchère Rig.

Parmi les autres hommes politiques arrêtés à la suite de l’enquête figurent l’ancien maire de Ridgefield Anthony Suarez, le de maire de Secaucus Dennis Elwell, le membre de l’assemblée Daniel Van Pelt, l’adjoint au maire de Jersey City Leona Baldini et le Président du Conseil de Jersey City Mariano Vega.

Cinq rabbins, dont Rabbi Levy-Izhak Rosenbaum, qui est accusé de trafics d’organes, ont également été arrêtés.

Peter Cammarano était resté libre après avoir payé une caution de 100.000 dollars le même jour de son arrestation en juillet en 2009. Après avoir refusé pendant une semaine de démissionner, Peter Cammarrano a du céder son poste de maire, le Président du Conseil de la Ville Dawn Zimmer est devenu maire de Hoboken.

Voir aussi : Douze trafiquants d’organes dont plusieurs Israéliens arrêtés en Ukraine

Via : Wipx.com

Read Full Post »

https://i0.wp.com/a6.idata.over-blog.com/341x244/1/19/32/69/Photo3/rein.jpg

Douze personnes, dont plusieurs Israéliens, ont été arrêtés en Ukraine, vendredi. Ils sont accusés de trafic d’organes.

Selon le chef local du Département de lutte contre le trafic d’organes, la cellule démantelée opérait en Ukraine, ainsi que dans d’autres pays d’ex-Union soviétique, depuis les trois dernières années.

Les trafiquants revendaient essentiellement des foies, à des Israéliens entre autres, pour la somme de 10 000 dollars. Les opérations de transplantation qui suivaient s’effectuaient en grande partie à Kiev, ainsi qu’en Azerbaïdjan et en Equateur.

Un Israélien, soupçonné d’être à la tête de la cellule a été interpellé le mois dernier.

En avril, six personnes avaient déjà été arrêtées en Israël pour avoir piégé des individus en les convainquant de faire don de certains organes en échange de fausses promesses d’argent. Les trafiquants auraient également organisé des opérations de transplantation, dont les conditions ont conduit à des complications médicales chez les receveurs.

Les accusés auraient publié des annonces dans des journaux locaux, promettant 100 000 dollars pour les dons de reins. Dans certains cas, les personnes dupées n’auraient perçu que 10 000 dollars. D’autres n’auraient même rien obtenu du tout.

En 2008, le trafic d’organes ainsi que la réalisation de profits pour des opérations de transplantation ont été déclarés illégaux par la Knesset. Conformément à la loi, les opérations peuvent uniquement être effectuées par le Centre national des transplantations et du don d’organes.

Voir aussi : Les suites de la vaste affaire de trafics d’organes et de corruptions dans le New Jersey

Via : Jérusalem Post.fr

Read Full Post »

Older Posts »