Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for décembre 2005

https://i2.wp.com/arphotos.dna.fr/2006/N52/20060302_DNA016138.jpg

L’ex-directeur de la mutuelle étudiante a été condamné à 3 ans d’emprisonnement dont 18 mois avec sursis et 150.000 euros d’amende pour des détournements.
La cour d’appel de Paris a alourdi jeudi 15 décembre la peine prononcée par le tribunal correctionnel à l’encontre d’Olivier Spithakis, ex-directeur de la MNEF, en le condamnant à 3 ans d’emprisonnement dont 18 mois avec sursis et 150.000 euros d’amende pour des détournements au préjudice de la mutuelle.

Le 12 mars 2004, la 11e chambre du tribunal correctionnel avait condamné Olivier Spithakis à 2 ans d’emprisonnement dont six avec sursis et 150.000 euros d’amende dans ce volet du dossier MNEF qui date du début des années 1990 et porte sur des fausses factures et les conditions d’achat et d’entretien d’un bateau de luxe.
La 9e chambre de la cour a également prononcé une interdiction des droits civils, civiques et de famille d’une durée de cinq ans pour le prévenu.

Rendez-vous en mars

Par ailleurs, Olivier Spithakis doit comparaître du 1er au 31 mars dans le volet principal du dossier de la MNEF qui concerne des emplois fictifs au sein de la mutuelle étudiante.
Au total, une trentaine de prévenus, dont le député socialiste Jean-Christophe Cambadélis ou Marie-France Lavarini, ancienne collaboratrice de Lionel Jospin au ministère de l’Education nationale, doivent être jugés par la 11e chambre du tribunal correctionnel.

Via : Nouvel Obs.com

Read Full Post »