Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘licra’

Read Full Post »

https://i1.wp.com/www.licra.org/licra/sites/default/uploads/image/actualites/communiques/convention-licra-mi-01210.jpg

Brice Hortefeux a signé avec la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), une convention de coopération dans la lutte contre les dérives racistes sur l’Internet, dans les stades et dans les « échanges de statistiques » (Le Figaro, 2 décembre).

D’après la Licra, « cet accord consacre un important volet à l’échange d’informations entre le ministère et la Licra afin d’être capable de mieux quantifier, qualifier et appréhender les phénomènes racistes et antisémites ».

La Licra serait chargée de « proposer une approche nouvelle dans la sensibilisation des agents de police et de gendarmerie ».

Par ailleurs, un observatoire du racisme serait créé et sa conduite en serait confiée sous peu au Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN).

Via : Liberté Politique.com

Read Full Post »

https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/national-radical.gif?w=400&h=562

Communiqué du bureau politique du Parti national radical.

Du jamais vu, en France, depuis la ‘‘libération’’ !

Maurice Martinet, président du Parti National Radical vient d’être condamné, en qualité de Directeur de la publication du National Radical, à deux mois de prison ferme par le Tribunal correctionnel de Grenoble.

Après avoir été assigné en référé le 12 juillet 2010 par l’Union des Etudiants Juifs de France devant la 17è Chambre correctionnelle de Paris aux fins de voir retirer de la vente le seizième numéro du National Radj’accuseical qui titrait : « les Juifs qui dominent la France », Maurice Martinet s’est vu à nouveau assigné par la LICRA à comparaitre devant le Tribunal correctionnel de Grenoble le 9 septembre 2010.

Ainsi, l’ordonnance de référé ordonnait le retrait immédiat du N° 16 de la publication Le National Radical et accordait magnanimement la somme de 500 € à Marc Knobel, intervenant volontaire rôdé aux pratiques du commerce de l’antiracisme, 1.500 € à l’UEJF, et 1 500 € à ‘‘J’accuse ! Action Internationale pour la Justice’’, autres pompes à fric communautaires drapées des vertus humanistes.

Quant au jugement de Grenoble, rendu le 29 novembre, présidé par Mme Broutechoux, il condamne Maurice Martinet à deux mois de prison ferme, le déclare responsable du préjudice causé à la LICRA (que nous rebaptisons pour la circonstance Ligue Internationale des Cercles Racistes Antifrançais) et le condamne à lui verser les sommes de 5 000 € à titre de dommages et intérêts et 1 500 € sur le fondement des dispositions de l’article 475-1 du Code de procédure pénale (on le constate, ce commerce est très lucratif !) et ordonne la publication du jugement par extrait dans le Dauphiné ‘‘Libéré’’, Le Monde, le coût de chacune des insertions ne devant pas excéder 1 500 €

Maurice Martinet écope donc de deux mois de prison ferme pour avoir divulgué une liste de noms de 308 juifs […] de nos médias nationaux et des autres figures illustres qui monopolisent le showbiz, le monde politique et celui des affaires. Voilà le ‘‘crime’’ !

Précision est donnée que le procureur avait requis 100 jours-amendes de 50 € en excluant l’emprisonnement. Etait-ce alors une simple comédie pour faire bon effet devant une salle comble alors qu’il savait que le Tribunal irait, fait assez rare, bien au delà de ses réquisitions ?

Nous reviendrons sur la teneur du jugement qui sera par ailleurs reproduit et commenté dans la prochaine édition du National Radical.

Nous savons maintenant, qu’en France – pays qui se targue d’être celui des Droits de l’homme – il nous est interdit d’écrire […] dès qu’il s’agit de la communauté juive. Les Français n’ont plus que le droit de gober, sans sourciller, toutes les ‘‘vérités’’ qu’on nous assène à longueur d’émissions télévisées sans pouvoir élever la moindre contestation.

En France, aujourd’hui, il est plus grave de dire que nos médias, que le monde du showbiz et qu’une grande partie du monde politique et des affaires sont […] des Juifs, que de laisser mourir son jeune enfant dans sa voiture.

L’exemple de cette mère d’une fillette de 18 mois morte dans sa voiture où elle l’avait… oubliée, qui a été reconnue coupable d’homicide involontaire puis incroyablement dispensée de peine par le Tribunal de Créteil est significatif de la dérive inquiétante de nos institutions !

Aujourd’hui, ce ne sont plus les Juifs qui sont persécutés, mais nos propres nationaux. En somme, sous prétexte de prévenir un hypothétique retour au nazisme, ils se comportent maintenant eux-mêmes comme de véritables nazis.

Tragique retour de situation, après avoir été spoliés de leurs biens et enfermés dans des camps où ils mouraient de faim, ils veulent maintenant, par soif de vengeance, assouvir leur haine en faisant jeter en prison des militants nationalistes innocents et les ruiner par de lourdes amendes pour les voir mourir de faim dans des camps invisibles !

L’histoire va-t-elle devoir se répéter ?

Mais pour l’heure, il vient d’être interjeté appel de cette condamnation qui, si elle était confirmée ou même aggravée ne pourra, si notre détermination et notre volonté de vaincre restent entière, qu’avoir un effet positif sur l’évolution du Parti National Radical.

Quand on commence à emprisonner les leaders politiques et à bâillonner la Presse libre, c’est l’aveu que le pouvoir politique commence à trembler  !

Vive la Résistance, vive la France.

Le Bureau politique du PNR.

Le national radical « Les juifs qui dominent la France » en PDF : https://observatoiredeladiaspora.files.wordpress.com/2010/08/les-juifs-qui-dominent-la-france-prn_juin_2010-1.pdf

Télécharger : http://www.mediafire.com/?my4wjk5bgkllm5l

Voir aussi : Sommes-nous en judéocratie ?

Via : Le Parti National Radical

Read Full Post »

https://i0.wp.com/lindingre.com/wp-content/uploads/2009/11/bob-sine.jpg

PARIS — Le dessinateur Siné, poursuivi par la Licra pour une chronique ironique sur une éventuelle conversion au judaïsme de Jean Sarkozy, sera rejugé en appel à Lyon pour « incitation à la haine raciale », a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

La Cour de cassation, dans un arrêt rendu fin septembre, a en effet annulé la précédente décision rendue en novembre 2009 par la cour d’appel de Lyon qui avait prononcé, pour une question de procédure, la nullité de la citation de de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme.

La Cour a renvoyé l’ensemble des protagonistes devant la juridiction lyonnaise pour un nouveau procès dont la date n’a pas été précisée. La Licra, dans un communiqué, s’est « félicitée » de cette décision.

Le dessinateur Siné n’encourra cependant plus aucune sanction pénale mais uniquement d’éventuels dommages et intérêts car il sera rejugé sur les seuls intérêts civils.

Ancienne figure du journal satirique Charlie Hebdo, Maurice Sinet, alias Siné, 80 ans, avait été relaxé en première instance le 24 février 2009 dans cette affaire.

Dans une chronique controversée sur le fils du président de la République, publiée le 2 juillet 2008 dans Charlie Hebdo, Siné ironisait sur la conversion éventuelle de ce dernier au judaïsme avant son mariage avec la fille du fondateur des magasins Darty.

Via : AFP.com

Read Full Post »

https://i1.wp.com/france-licratisee.hautetfort.com/media/01/02/2457982678.2.jpg

Préface de Jean-Yves Le Gallou

Huit cents invités au dîner annuel du Conseil Représentatif des Institutions juives de France. Toute la classe politique présente en rangs serrés afin d’entendre les remontrances, récriminations et requêtes de cette officine représentant, de son propre aveu, quelque 100 000 personnes. 1/6e à peine de l’ensemble de la « communauté » et 0,2% de la population totale du pays. Dîner de gala relayé par autant de dîners régionaux et de contacts réguliers tout au long de l’année au plus haut niveau de l’Etat.

Comment une telle influence, un tel pouvoir même, sont-ils possibles dans une démocratie laïque ne reconnaissant officiellement que des citoyens tous pareillement égaux? Pourquoi la classe politique française fait-elle preuve d’une telle complaisance à l’égard du CRIF et de ses dirigeants? Qui se qualifient eux-mêmes de « porte-parole politiques de la communauté juive de France » mais songent d’abord à défendre les intérêts d’un pays étranger, Israël.

Fantasmes ou mensonges, que cette puissance? Une plongée dans l’histoire de cette  institution devenue « interlocuteur essentiel de l’Etat » et l’examen attentif des actions et réactions du CRIF tout au long de l’année 2009 et de la première partie de 2010, permettront au lecteur d’en juger.

Via : France Licratisee.hautetfort.com

Read Full Post »

Roger Waters (ex Pink Floyd) effectue actuellement une tournée de spectacles intitulée « The Wall Live« .
Au cours de ses concerts, Waters propose aux spectateurs la projection d’une animation dans laquelle on voit un avion larguer des bombes qui ont une forme très particulière, celles de symboles religieux, politiques ou de signes renvoyant à la civilisation matérielle.

Cette animation a eu le don d’irriter l’Anti Defamation League (équivalent de la LICRA en Amérique du Nord) qui reproche au musicien de

Or, comme le fait remarquer The Gothamist (USA):
Voici une liste des symboles qu’on peut voir largués comme des bombes par un avion dans une projection vidéo au cours du concert The Wall de Roger Waters: des croix, des croissants, des logos Shell [la société pétrolière, NdT], des symboles du dollar |$], des faucilles et des marteaux, des logos Mecedes benz et l’étoile de David. Et voici le nombre de communiqués de presse publiés en protestation contre cette imagerie: Un. Vous voulez savoir qui est scandalisé?

La réponse est dans le titre de l’article, c’est l’Anti Defamation League bien entendu.

Via : Pas Cacher.blogspot.com

Read Full Post »

L’Union des patrons et des professionnels juifs de France (UPJF) a remis, dimanche 13 décembre 2009, le « prix de la lutte contre le racisme et contre l’antisémitisme » à Brice HORTEFEUX, ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales.

A cette occasion, le ministre a exprimé son profond respect des communautés et « l’attachement des pouvoirs publics à la lutte contre toute forme de rejet« , précisant que « nous devons vivre dans une République garante d’une laïcité positive et ouverte ».

Brice HORTEFEUX a réaffirmé sa volonté de lutter contre le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme. Il est revenu sur les actions engagées, rappellant notamment la création d’un « programme de subventions pour la sécurisation des lieux de culte et des structures culturelles de la communauté juive et portant sur cinq ans ». Il a aussi indiqué l’importance, pour les policiers et gendarmes, de bénéficier d’une formation, afin d’appréhender au mieux la réalité et la gravité des actes antisémites.

Enfin, le ministre a annoncé la nomination dans les prochains jours d’un « préfet-coordonateur de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme » qui « bénéficiera d’une autorité suffisante sur les acteurs de la sécurité pour, en lien permanent avec le préfet de police, le directeur général de la gendarmerie nationale et le directeur général de la police nationale, préparer les décisions qui s’imposent, chaque fois que nécessaire, pour prévenir et réprimer ces actes inadmissibles ».

Read Full Post »

Older Posts »